La réhabilitation des Voiries Urbaines de Conakry se poursuit avec l’Entreprise CBITEC pour un coût global de réalisation de Deux Cent Vingt Millions  de Dollars (220.000.000 $). Madame la Ministre des Travaux Publics Khadidia Emilie DIABI est sur le terrain pour voir l’évolution des travaux et les problèmes pouvant ralentir l’avancement. Sur cette lancée la question sur les câbles électriques souterrains, la fibre optique ou les conduites d’eaux, ont été posées. (VRD)

 A cause de la vétusté du système de drainage des eaux usées, une attention particulière est accordée à l’assainissement.

Trouver la solution à chaque problème est une préoccupation du Département des Travaux Publics.

Ce projet géant devrait marquer le début de la transformation de la Capitale Guinéenne en une ville moderne.

Leave a Comment